Exclusif : à la rencontre des vers luisants de Sennecey !

Le ver luisant, tout le monde connaît  : un insecte qui éclaire autour de lui le soir venu en été .. .. Wikipedia vous apprendra que « ce n’est pas un ver mais un insecte coléoptère de la famille des Lampyridae, de la sous-famille des Lampyrinae » … Ce que wikipedia ne sait pas, c’est qu’il existe une autre espèce .. le ver luisant de Sennecey !

Les vers luisants se rassemblent. Pour l'instant, ils ne brillent pas ...

Les vers luisants se rassemblent. Pour l’instant, ils ne brillent pas …

Le ver luisant de Sennecey est beaucoup plus gros que son cousin de la sous-famille des Lampyrinae, il brille le soir venu également, mais uniquement en hiver. De plus, les femelles ne sont pas les seules à éclairer. Les mâles sont également dotés d’organes lumineux… Une étude poussée de cette espèce récemment découverte me permet de vous décrire leur mode de vie.

Les vers luisant de Sennecey brillent en groupe, le soir venu à partir de 18h, de préférence le mercredi. Ils se retrouvent vers 18h dans une salle où ils échangent quelques mots avant d’entamer leur procession nocturne. C’est l’occasion pour certains ou certaines de raconter des périples dans une mare située à proximité (la mare à thon) ou dans les champs à coté (les semis de la mare à thon..).

Une procession de vers luisants (photo exclusive !)

Une procession de vers luisants (photo exclusive !)

Vers 18h15, à l’initiative d’un ver luisant coach, les vers luisants de Sennecey bravent le froid et instantanément se mettent à éclairer autour d’eux. Impossible de ne pas les voir ! Ils arpentent les chemins, les routes en éclairant tout sur leur passage. Parfois, le ver luisant coach indique le chemin au reste du groupe. Il semblerait que certains vers luisants aient un sens de l’orientation peu développé…

Parfois, le ver luisant coach s’arrête et porte un drôle d’objet à ses lèvres. Il émet alors un son très particulier qui a pour effet immédiat d’affoler tous les autres vers luisants de Sennecey. Pour une durée de 15 ou 30 secondes, ces derniers se mettent à accélerer, puis reviennent à un rythme normal pour quelques secondes.. et repartent dès que l’objet du coach retentit dans la nuit froide. Parade nuptiale ou réflexe conditionné, difficile de le dire mais l’effet est immédiat.

Les vers luisants de Sennecey aiment se regrouper ..

Les vers luisants de Sennecey aiment se regrouper ..

Après une sortie d’une dizaine de kilomètres environ, nos vers luisants de Sennecey retournent à leur point de départ. Le nez froid mais les jambes légères, leurs lumières s’éteignent à leur arrivée, comme par enchantement. Chaque ver luisant rentre alors chez lui et la campagne retrouve son calme…

Les vers luisant de Sennecey ne sont pas très difficile à trouver… Si vous souhaitez le rencontrer, rendez-vous les mercredis à 18h à la salle de sport de Sennecey et vous pourrez faire leur connaissance et qui sait, peut-être serez vous tenté d’aller briller avec eux dans la nuit… En plus d’être lumineux et sportifs, vous découvrirez qu’ils sont également terriblement sympathiques…

Les technologies modernes permettent de vous présenter le parcours nocturne de ces drôles d'insectes ....

Les technologies modernes permettent de vous présenter le parcours nocturne de ces drôles d’insectes ….

Publicités

A propos courirasennecey

Association de course à pieds
Cet article a été publié dans Entrainements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Exclusif : à la rencontre des vers luisants de Sennecey !

  1. Pascal dit :

    Je vais laisser un commentaire véreux. Ces vers luisant se transforment également en lombric rampant quand le verre est vide. Mais il n’en est pas moins vertueux ce qui donne le vertige quand on connait le travail fourni pour arriver à sa mare surtout quand le sol est verglacé. Dans sa version course cette vermine arrive même à monter sur des podiums. La véracité de mes propos sont visibles sur ce blog et la verve du blogueur (qui parle sans vergogne) va véritablement enchanter ceux ou celles qui veulent se mettre à galoper. Bon je vais prendre mes cachets et au dodo (ou un verre de verjus ou de vermouth).

  2. Bravo et merci David pour ce récit qui décrit avec humour une séance type d’entraînement hivernal. Félicitations par la même occasion à toutes celles et tous ceux qui ont bravé la nuit et le froid pour venir courir ce soir.

  3. yannick dit :

    Excellent récit, bravo au ver luisant rédacteur, montrant l’esprit grégaire des vers luisants et l’importance de leur guide, le fameux ver luisant coach qui permet à chaque petit ver d’oublier les frimas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s